Quinte de toux que faire : comment procéder pour guérir d’une quinte de toux violente ?

Quinte de toux

Il est vivement recommandé de faire preuve de prudence en toute circonstances, notamment en période hivernale, à bien se couvrir et à prendre des boissons chaudes et beaucoup de vitamines afin d’éviter certains désagréments, notamment la grippe, la fièvre, ou encore la crise (quinte) de toux.

Malheureusement, cette dernière est parfois inévitable et beaucoup y font les frais chaque hiver.

Heureusement, il existe diverses astuces qui permettent d’atténuer cette quinte de toux sans même s’adresser à un médecin. Certains remèdes de grand-mère sont en effet très efficaces. Nous vous en parlons plus en détail un peu plus bas.

Quinte de toux, quel cauchemar !

Brutale et gênante, pouvant être grasse ou sèche, la toux est en fait un mécanisme de défense suite à l’intrusion de virus dans le corps humain.

Ils s’agit d’une inflammation des voies aériennes et des organes du cou et du thorax.

Elle peut être un effet secondaire de certaines infections, notamment une angine ou un pharyngite, voire un rhume ou une grippe. Elle peut aussi être aggravée par le tabagisme ou les changements de température à titre d’exemple.

Remèdes à la quinte de toux, lesquels ?

Quinte de toux

Place aux différents remèdes envisageables en cas d’une quinte de toux. Sachez que s’ils s’avèrent non-efficaces, il faudra s’adresser à un médecin en toute urgence qui sera plus à même d’évaluer votre état et vous prescrire la solution nécessaire en terme de médicaments.

En attendant, vous pouvez opter pour ce qui suit.

  • Un sirop maison. Ils sont nombreux, mais le plus efficace est fait à base d’huile d’olive, de miel, et citron. Le mélange doit être gargarisé plusieurs fois par jour, et ce, jusqu’à ce que les effets de la toux s’atténuent.
  • Certaines tisanes. La clé est d’en faire avec les bonnes herbes, notamment le thym. Vous pouvez les boire sans modération, et même y rajouter une cuillère de miel qui permettra de renforcer le mélange.
  • Les huiles essentielles. Celles-ci pouvant s’avérer efficaces également, notamment celle d’eucalyptus, à inhaler.
  • N’hésitez pas à appliquer du VIC ou un onguent semblable sur votre poitrine. Celui-ci peut également vous soulager.
  • De même, certaines pastilles comme du menthol, ou faites à base de miel et/ou de menthe/citron peuvent être sucées. Attention à ne pas en abuser néanmoins.
  • Quand on souffre de toux, il faut aussi prendre beaucoup d’eau. Attention à le prendre en température ambiante et d’éviter l’eau glacée ou sortie du réfrigérateur.
  • La cannelle ou l’oignon sont également conseillés. De même que certains sirops que vous pourrez acheter librement chez la pharmacie la plus proche de chez vous. Ils permettent de lutter contre la toux, mais peuvent vous être déconseillés dans certains cas, notamment pour la femme enceinte.
  • Pour finir, il faudra éviter de dormir dans une chambre trop sèche. Essayez d’humidifier votre chambre à coucher avant de dormir la nuit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *